fleurs

  • Sac en lin,tissu fleuri et corset ancien:"Mémoire de femmes"

    Pin it!
    Le travail se base sur un authentique corset ancien et son vécu,assez fin .J'ai cousu chaque morceau sur un tissu très épais chanvre ou lin à gros grains.
    Chaque partie a ses spécificités,oeillets ,crochets,lames(baleines),reprisses etc..le tout dans un état d'usage et de rouille très intéressant.
    Notez que chaque haut de corset avait été bordé d'une dentelle,cousue à la main et qui se délite ...
    Sous le corset et entre le lin j'ai disposé le tissu glaïeul que j'ai choisi pour sa féminité et j'avais envie qu'il soit serré dans le corset comme une robe...C'est ce même tissu qui double tout l'intérieur du sac.
    Les côtés et fond sont en lin double épaisseur.
    Sur le côté gauche le haut du sac est garni des deux morceaux de corset et d'une pince à bas ancienne dans laquelle sont noués des rubans rubans colorés et un en dentelle que l'on retrouve en d'autres endroits du sac.
    En haut à droite bordure en tissu glaïeul.
    J'ai utilisé des rubans de couleurs:vert,violet,bleu,rose ancien,dentelle rose pour passer et nouer dans les oeillets de façon aléatoire,et aussi des vrais lacets de corset.
    Les anses sont faites dans le tissu glaïeul mais je ne voulais pas qu'elles soient plates ,je vouais qu'elles aient du gonflant comme des foulards et donc je les ai cousues entre le lin et la doublure pliées en 4(la base et non en deux).J'aime leur douceur lorsqu'elles tombent sur le sac.
    Je n'avais tout d'abord pas envisagé de fermeture pour ce cabas puis je n'ai pu résister à l'idée de coudre une pince à bas au milieu devant ....attention les élastiques comme le reste ont vécu....
    Un sac qui témoigne du temps et de l'histoire de la femme.
    Le soleil et robe de mariée ancienne,jolis gants anciens,ombrelle ancienne se sont concertés pour les photos...

    P1260332.jpg


    P1260342.jpg


    P1260243.jpg


    P1260241.jpg


    P1260264.jpg


    P1260314.jpg


    P1260316.jpg


    P1260318.jpg


    P1260321.jpg


    P1260296.jpg


  • Herbier nostalgique en tissu anciens et dentelles, cousu main....

    Pin it!
    La suite logique de mon travail ....
    Après les kits nostalgiques joignant une enveloppe de lin et une fleur en tissu (coquelicot,liseron),les fleurs on t quittés les champs d'été et je me suis tournée vers les herbiers.
    Moi qui aime les créations nostalgiques et désuètes avec les herbiers voilà une bonne combinaison.
    Pour un retour à mes sources voici des photos d'un herbier qui a été fait de manière aléatoire au cours des voyages de la personne qui ne note pas le nom des espèces mais joue avec sa récolte les formes,les couleurs compose se pages comme des collages enfantins un papillon se mêle aux fleurs qui font des rondes.Les couleurs sont parties avec le temps il reste les formes, la finesse,les matières ....le parfum a disparu aussi mais ces fleurs de 1880 existent encore sous nos yeux et témoignent de moments délicieux.

    P1180114.jpg


    P1180115.jpg


    P1180120.jpg


    P1180117.jpg


    P1180118.jpg



    Magnifique ...des fleurs plus que centenaires me racontent la personne qui les a cueillies dans le jardin de ses parents....

    Donc,j'ai déjà traité le thème de l'herbier de manière botaniste avec le gratte-cul et le gui:une feuille d'herbier en tissu sous enveloppe avec le lin toujours et des tissus anciens.(une feuille par plante)

    Cette fois ci j'ai eu envie de composer un petit cahier de format de celui d'un écolier.
    Je l'ai construit en lin ancien et lui ai fait six pages dont deux plus petites pour casser un peu la forme.
    Je ne savais pas au début si je ferai une couverture ou pas .
    J'ai sorti ma collection de dentelle ancienne et les ai regardées une par une comme si j'étais en promenade dans la campagne et je les ai sélectionnées pour leurs formes,leurs textures ou ce qu'elles m'évoquaient.

    P1180207.jpg



    je me suis installée avec ma récolte mes ciseaux mon matériel de couture devant mon cahier et j'ai travaillé de longues heures.
    Pour ma première page je savais quelle serait ma fleur,il y a longtemps que je l'avais repéré, ce morceau de dentelle.je l'ai disposé sur ma feuille (de tissu) puis je l'ai cousu discrètement,j'ai fait une petite tige au fil de lin,le tour de la page est brodé au point de feston dans lequel j'ai inséré de la passementerie noire.
    En bas a droite tampons et feutre posca date et initiale.

    P1180073.jpg


    P1180143.jpg


    Le dos de cette feuille est doublé d'un coton fin(ancien jupon,fixation vliesofix)je pensais laisser cette page vierge mais j'ai eu par la suite l'idée d'y fixer une fleur,un peu comme si on l'avait oubliée puis rajoutée ensuite, juste cousue avec un fil de lin.(magnifique fleur sur tulle et fixée sur lin).

    P1180076.jpg


    P1180146.jpg


    Pour la petite page j'ai reconstruit une plante avec 5 feuilles et une fleur au travail délicat,regardez les fils au centre de chaque feuille ... Pour la fleur et deux feuilles,j'ai glissé un petit tissu rose pour mieux voir .Travail de couture au fil blanc et vert.Le tour de cette page est bordé d'un ruban très fin que j'ai froncé en le cousant.

    P1180078.jpg


    Au dos de cette page j'ai procédé de la même façon,en cousant juste avec un fil de lin ,deux fleurs dont l'une sur un morceau de dentelle noire provenant de la couverture.

    P1180081.jpg


    P1180149.jpg


    Sur la page suivante pas d'hésitation non plus avec le délicat motif floral sur tulle.j'ai recomposé la fleur pour qu'elle soit réaliste,puis j'ai trouvé de feuilles qui convenaient bien,petite tige au fil banc soyeux.J'ai utilisé ce même fil pour le tour de la page.En haut à droite date et initiale.

    P1180085.jpg


    P1180155.jpg


    Au dos de cette page sur mon fond volontairement en plusieurs morceaux ,j'ai cousu avec juste un fil de lin deux fleurs sur fond noir(tissu de couverture).

    P1180086.jpg


    P1180087.jpg



    Page de droite,là encore aucune hésitation .Depuis longtemps je voulais réaliser une fleur aussi délicate qu'un pissenlit et aux allures de certaines plantes Ombellifères (si magnifiques fanés sur des fonds de soleil couchant).J'ai brodé la tige au fil blanc.Date et étoile à gauche de la page.Le tour de cette page est réalisé au point de feston(coton à broder).

    P1180089.jpg


    P1180159.jpg


    Au dos de cette page et fixés par quelques noeuds de fil de lin,une grosse fleur(point de noeud tout doux..) et plein de petites qu'on ne devait pas oublier.

    P1180091.jpg


    Pour ma petite page, les petites fleurs que j'ai découpées m'ont fait pensé à l'hortensia et je les ai cousues les unes sur les autres j'ai trouvé des feuilles qui me convenaient puis j'ai eu une envie de couleur et j'ai brodé au coton vert.La page la plus printanière du livre est bordée d'un joli ruban froncé.

    P1180092.jpg


    P1180093.jpg


    P1180163.jpg


    P1180169.jpg


    Au dos jolie fleur mise en valeur sur un fond de tulle noir et rayé(tissu de couverture du livre).

    P1180095.jpg


    P1180094.jpg


    Enfin pour ma dernière page j'ai été subjuguée par ce travail entrelacé qui m'évoque une végétation plus aquatique avec des courbes et des feuilles magnifiques.De ce morceau de col(?) se détachaient des ronds comme des fleurs que j'ai cousues en haut.Date et étoile en bas à gauche à l'envers.

    P1180098.jpg


    P1180174.jpg


    Au verso,un morceau que je ne pouvais pas imaginé laisser de côté, constitué comme un petit cadre fleuri délicatement et mis en valeur sur le tulle rayé noir deux fleurs l'accompagne.Date en bas à droite.

    P1180102.jpg




    La couverture s'est imposée à moi lorsque dans ma boite de dentelle noire est apparu ce très vieux haut de dame en tissu fleuri noir dentelle et tulle ,complètement usé et délité par un lavage.J'ai aimé tous les détails de couture comme dans un corset ,agrafes,oeillets métalliques pressions noires,ficelle marron pour serrer la taille ....Ainsi j'ai cousu des morceaux sur un morceau de lin ancien aux bonnes dimensions .Entre le lin et le tissu noir j'ai mis du polyester(pour quilting)ce qui gonfle un peu l'ensemble.Couture machine.
    Le livre ou cahier,se ferme donc en mettant les crochets dans les oeillets métalliques.
    de sorte que mon herbier s'improvise aussi cahier de couture comme ceux que les élèves faisaient dans le temps avec les tissus travaillés en classe, ourlets, boutonnières ,broderies diverses.Il donne à voir de la couture ...d'ailleurs oui il donne à voir du travail de couture...de la couture et des dentelles d'antan,composant un herbier imagiaire.

    P1180065.jpg


    P1180067.jpg


    P1180069.jpg



    Mise en valeur des détails de ce vêtement féminin,en bas les pressions sont visibles.
    Au dos de" la première de couverture" j'ai écrit au pochoir et feutre posca HERBIER (fixé au fer à repasser)
    Des morceaux fleuris noirs embellissent cette page.(dentelle très usée)

    P1180140.jpg



    Au dos de la "quatrième de couverture "même travail avec un morceau du vêtement et son lacet marron juste fixé en un point. Initiales et étoiles,date ,au tampon ancien .Deux morceaux d'un tissu richement fleuri fin rouge et blanc sont ajoutés comme des échantillons fleuris qui ne voulaient pas être en reste.

    P1180099.jpg


    P1180107.jpg


    P1180106.jpg


    P1180111.jpg


    P1180192.jpg



    Cinq fleurs blanches mélangées avec la dentelle noire décorent la couverture fixés au coton à broder vert (la seule note de couleur de mon herbier).

    Mon herbier devient a la fois livre de couture, un peu grimoire, où féminité et fleurs sont assemblés par des fils , étroitement liés comme dans la vie.
    Quand on le feuillette ,tourner les pages de lin est une vraie jouissance et considérer les superpositions de tissus de pages petites et grandes avec des nouvelles fleurs qui apparaissent provoque une véritable émotion.
    On se dit qu'il a traversé les époques et que peut être un fantôme viendra le réclamer.
    CHUT.....